Rencontre avec une C4 Citroën

Publié le 30 Mai 2012

 

Ce dimanche 27 mai ,il fait bon nous décidons de sortir la 2cv6 Dolly.
Un petit coup de fil à Daniel passionné de Citroën pour s'assurer de sa présence.(nous nous sommes rencontrés alors que Daniel cherchait des pièces pour sa 2cv)
Et hop! nous voilà parti pour notre première petite sortie depuis près d'un an !
Quel plaisir....45 kilomètres de route par grand soleil.
Le but de notre sortie est de rencontrer Daniel chez lui car il est passionné de la marque aux chevrons et de plus propriétaire d'une C4 que nous sommes venus voir spécialement afin de faire un baptème en parcourant quelques kilomètres avec cette automobile ancienne ,et voir   la restauration de sa 2cv1958...

C4 atelier 3a

C4 atelier 4a

 

 

Découverte de la voiture dans l'atelier,comme des enfants !

 

 


La petite plaque à l'arrière qui nous indique le modèle et l'année tout comme le numéro de plaque !
Avant C4                                                                 Face avant avec son thermomètre,
Moteur C4Une visite sous le capot,


Bruno Daniel C4La C4 ,Daniel et moi-mème,
Arrière gauche C4Pour le plaisir de toute la famille ,Daniel nous a proposé de faire un tour dans ce véhicule très sympathique.
Je vous propose cette petite vidéo pour apprécier l'ambiance dans le véhicule link
Bruno en C4Une pause photo au volant,mais ce n'est pas moi qui ai pris le volant lors de notre ballade!
Voilà pour une petite présentation d'un des véhicules que Daniel affectionne,Merci à lui pour son accueil et à refaire!
Mais ce n'est pas tout pour cloturer ce week-end de Pentecote nous avons eu la visite de Mickael accompagné de son épouse en 2cv AZA 1963 surnommée Papillon.Je vous avais fait une petite présentation il y a quelques temps. 2cv AZA 1963
Un vrai plaisir de partager la passion de l'automobile ancienne.

                                     Je vous Remercie !

Arvi Pà,
Bruno

Rédigé par Nono

Publié dans #Nos aventures

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article